Une journée type

UNE JOURNÉE TYPE

Un déroulé de journée est mis en place pour établir des rituels journaliers dans le temps et l’espace :
L’ accueil du matin
L’accueil est un des moments les plus importants de la journée. Il permet une rencontre entre les professionnels, l’enfant et son parent. Cette rencontre se construit en vue d’une séparation. Des rituels sont mis en place pour préparer cette séparation. Il est essentiel de reconnaître les émotions de l’enfant lors de l’accueil, les formuler et exprimer verbalement le départ du parent.
Il s’agit d’un moment primordial où le professionnel doit mettre en confiance le parent et l’enfant afin de permettre à ce duo de se séparer dans les meilleures conditions. C’est aussi le moment d’échanger des informations sur la vie à la maison et la vie dans la micro-crèche.
La collation et le goûter
C’est grâce à des rituels quotidiens et répétés que l’enfant arrive à se construire et à se repérer dans sa vie. La collation et le goûter font partie de ces rituels, ceux sont des moments de grande convivialité où les enfants et les adultes présents dans la structure se retrouvent ensemble avant de se séparer pour les activités du matin ou après le temps de sieste.
Il convient de préserver cette complicité de tout dérangement venant de l’extérieur. Il est important de respecter les heures de collation pour que l’enfant soit accueilli de façon optimale par l’équipe éducative et que les autres enfants ne soient pas perturbés dans leur quotidien.
Le change
Le moment du change correspond à un besoin physiologique et affectif, le rythme de chaque enfant est respecté, ainsi le pot est proposé quand l’enfant le souhaite.
Il est primordial de respecter le rythme de cette acquisition – rythme propre à chaque enfant – afin de ne pas créer de traumatisme.
Il faut encourager et valoriser les efforts et les progrès de chacun en évitant les comparaisons. Pour les plus grands, aller sur le pot s’inscrit dans une démarche collective (socialisation, valorisation) mais cela ne doit jamais interférer avec la pudeur de l’enfant (respect du corps). Les enfants iront dans la salle de change par petits groupes.
Les activités
La micro-crèche aide l’enfant à se développer, à acquérir de l’autonomie, à se construire dans son rapport aux autres.
Les activités doivent susciter chez l’enfant l’envie de s’éveiller à des plaisirs nouveaux, de découvrir de nouveaux jeux, de se faire des copains et des copines. Ce sont des activités sensorielles, psychomotrices, d’éveil, sociales, langagières, symboliques...
Le moteur principal demeure le plaisir de jouer, de faire, d’apprendre, de rencontrer, de grandir...
Les activités sont proposées par l’équipe éducative, en fonction des évènements, des saisons, des projets et des envies de l’enfant.
Le déjeuner
Quatre principaux objectifs sont recherchés durant le repas : la satiété, le développement du goût par l’apport de repas variés et équilibrés, l’acquisition de l’autonomie par l’imitation et la socialisation par la communauté de table, de l’adulte et de tous les autres enfants.
Le coucher
Le sommeil est un besoin physiologique vital pour l’enfant. Le moment du coucher doit être un moment convivial, calme et chaleureux. Pour permettre à l’enfant d’avoir des repères sécurisants, des rites de couchages sont instaurés et respectés.
Le départ
Le départ a une grande importance dans la journée : c’est un moment de transition où l’enfant retrouve ses parents et quitte son lieu de vie journalier. Il est fort en émotion et parfois sujet à des surexcitations.
Comme pour l’arrivée, c’est un moment d’échanges et de convivialité. Il est important pour l’enfant qu’il sache qui vient le chercher et à quelle heure : respecter l’heure de départ c’est respecter l’enfant dans sa vie sociale. Le parent a l’obligation de prévenir en cas de retard conséquent.